Menu

Magazine Private Selection Stories

Voyager de manière durable

Comment participer à l'organisation durable de votre séjour à l'hôtel

Voyager, profiter et découvrir sont les privilèges de personnes attentives et intéressées. Pour que les joies du voyage soient préservées à l'avenir, nous avons besoin de l'aide de tous : des hébergements, des tour-opérateurs, des entreprises de mobilité, des prestataires d'expériences et de vous, chers clients. Grâce aux 13 conseils et astuces suivants, vous pouvez, en tant qu'hôte, contribuer à réduire l'empreinte carbone de votre voyage et à rendre son impact sur l'homme, la nature et l'environnement aussi positif que possible.

1. choix conscient de la destination et organisation du trajet
Le choix de la destination, de l'itinéraire et du moyen de transport sont essentiels pour le bilan carbone de votre voyage. En ce qui concerne la destination, il est recommandé de choisir une destination proche de chez vous, en particulier pour les séjours de courte durée (jusqu'à 2 semaines). En Suisse et en Europe, il y a une multitude de destinations à découvrir !

Saviez-vous qu'en voyageant en transports publics, vous émettez environ 20 fois moins de CO2 qu'en voiture de tourisme ? Avec le bus longue distance, vous consommez environ un quart de C02 par rapport à la voiture et avec la voiture électrique, environ la moitié de la voiture à essence. C'est ce que montre une étude d'Infras.

Avec les billets et les cartes journalières économiques, les clients suisses voyagent à des prix particulièrement avantageux. Et pour les hôtes étrangers, le Swiss Travel Pass est ce qu'il leur faut : il offre la libre circulation dans la plupart des trains, bus, trams et bateaux en Suisse, l'entrée gratuite dans plus de 500 musées et une réduction de 50% sur de nombreux chemins de fer de montagne. 

Vous avez trop de bagages à transporter ? Alors profitez de l'offre de transport de bagages des CFF en Suisse et déposez vos bagages à la maison ou à la gare la plus proche pour qu'ils soient transportés jusqu'à votre hébergement.

- Profitez de l'offre spéciale bagages gratuite. Vérifiez ici si cette offre est proposée pour votre hébergement.

- Vérifiez sous ce lien les prix et les conditions du service bagages "porte à porte" des CFF.


2. Mobilité respectueuse de l'environnement sur place
Même si vous avez voyagé en voiture, il est recommandé d'utiliser les transports en commun lorsqu'ils existent. Ils sont parfois inclus dans la carte d'hôte dans toute la destination ! Si vous en disposez, profitez de l'offre de vélos de l'hôtel pour faire des excursions dans les environs ou allez à pied - vous vivrez ainsi encore plus de décélération pendant vos vacances !

Les exemples de mobilité illimitée à destination sont nombreux - nous n'en citerons que quelques-uns : Le Ticino Ticket pour voyager librement avec les transports publics dans tout le Tessin pendant votre séjour - vous découvrez ainsi en toute liberté le canton ensoleillé de la Suisse ! Le Ticino Ticket est inclus dans toutes les offres des hôtels-boutiques tessinois Remorino à Minusio-Locarno et La Rocca à Porto Ronco sora Ascona.

Ou dans les hôtels engadinois Cresta Palace à Celerina, Castell à Zuoz et Saratz à Pontresina - toutes les remontées mécaniques et les transports publics sont compris dans le séjour en été - en hiver, il est possible d'obtenir des billets de ski au prix sensationnel de 45 CHF par jour. Le programme "actif et attrayant" de l'hôtel Belvédère à Scuol est unique en son genre : Outre l'entrée aux bains minéraux publics Engadin Bad Scuol, le prix de l'hôtel inclut le car postal, les chemins de fer rhétiques et les remontées mécaniques, d'avril à mi-décembre, selon les horaires d'exploitation.

Ou en Valais - la Saastal-Card, dont bénéficient les clients du Grandhotel Walliserhof à Saas-Fee, offre une mobilité sans stress en été et en automne - remontées mécaniques et tous les trajets en car postal dans la vallée de Saas inclus !

Ou que diriez-vous d'une randonnée (hivernale), d'un tour à vélo ou d'un tour de ski de fond d'un hôtel à l'autre ? Découvre ici nos offres d'hôtels à étapes !


3. compensation des émissions de CO2 du voyage et du séjour à l'hôtel (lorsque cela est possible)
Avec myclimate, vous pouvez compenser votre vol ou votre séjour à l'hôtel. Certains hôtels Private Selection offrent déjà la possibilité de compenser le séjour à l'hôtel avec le programme myclimate "Cause We Care". Selon la situation d'octobre 2022, il s'agit de :

sans oublier que nos circuits d'hôtel à hôtel sont tous compensables ! 

4. propre bouteille d'eau pour les excursions
Apportez votre propre gourde pour les excursions dans votre destination de vacances. Vous pourrez ainsi renoncer aux bouteilles en PET et produire moins de déchets. Dans certains hôtels Private Selection, vous pouvez acheter de telles gourdes si vous n'avez pas la vôtre à la maison. Le personnel de l'hôtel peut également remplir votre bouteille de thé ou d'une autre boisson si vous le souhaitez.


5. Vos propres tongs pour l'espace bien-être
Apportez vos propres tongs pour l'espace bien-être. Vous pouvez ainsi renoncer aux tongs jetables, réduire les déchets et : vos propres tongs sont encore plus confortables ! Dans certains hôtels Private Selection, il n'y a plus de tongs jetables et des modèles réutilisables (par exemple de la marque REUSEME) sont vendus à la place - par exemple au Seehotel Wilerbad Spa & Seminar au bord du lac de Sarnen ou aux hôtels Alexander & Gerbi à Weggis au bord du lac des Quatre-Cantons. Au Hubertus Mountain Refugio Allgäu, des tongs magnifiquement moelleuses, confortables et réutilisables sont mises gratuitement à la disposition de chaque hôte, qui est invité à les emporter chez lui pour les réutiliser.

6. choisir des plats régionaux et de saison
Soyez ouvert à de nouvelles découvertes culinaires et goûtez aux spécialités de la région ! De plus en plus de restaurants marquent leurs plats d'un sigle signifiant "ingrédients régionaux" ou "de saison" ou proposent même une carte de saison séparée. Si vous n'êtes pas sûr de savoir quels plats sont particulièrement saisonniers et régionaux, demandez à votre serveur. Cela sensibilise en même temps le personnel au besoin de plats régionaux et saisonniers ainsi qu'à leur identification sur la carte des menus et aide l'hôtel à optimiser ses prestations.

Il existe ici un grand nombre d'hôtels Private Selection qui servent d'exemple. Dans de nombreux hôtels, les fournisseurs régionaux sont même intégrés dans le programme hebdomadaire attrayant. À l'hôtel Eden Spiez, par exemple, les clients sont invités à découvrir la culture viticole alpine de la coopérative viticole de Spiez, avec une visite des vignobles, une visite de la cave et bien sûr une dégustation.

Au Hubertus Mountain Refugio Allgäu, vous bénéficiez d'un concept Slow Food particulièrement régional et saisonnier et pouvez même parfois rendre visite aux producteurs régionaux lors de randonnées guidées.  Dans les hôtels Private Selection, le caractère régional et saisonnier fait partie intégrante de la carte des menus - l'hôtel Belvédère à Scuol ou l'hôtel Alpenland à Launen, qui prouve que le caractère régional et saisonnier est également compatible avec 13 points Gault Millau, en sont des exemples exemplaires ! Et comme le nom de l'hôtel l'indique, le Bio- & Wellnesshotel Alpenblick vous propose une excellente cuisine bio avec des aliments bio frais livrés chaque jour dans le sud de la Forêt-Noire.


7. intégrer des plats végétariens dans le menu
Si l'on s'offre une pause de quelques jours dans un hôtel 4* et que l'on réduit déjà sa consommation de viande, on aimerait bien s'offrir un bon morceau de viande pour le plat principal - ce qui est tout à fait compréhensible et ne pose aucun problème tant qu'elle provient de la région. Conseil : si la déclaration de la viande ne mentionne que le pays d'origine "Suisse", renseignez-vous auprès du personnel de service pour savoir d'où elle provient exactement - c'est votre droit de le savoir et cela sensibilise en même temps les clients autour de vous ainsi que le personnel.

Si l'on considère la consommation de CO2, votre empreinte est toujours plus faible en choisissant un menu végétarien qu'un menu à base de viande, ce que confirment d'innombrables études. Vous avez tout de même opté pour un plat principal à base de viande ou de poisson ? Que diriez-vous alors d'une soupe de potiron ou d'un carpaccio de betteraves en entrée au lieu d'une bisque de homard ou d'un vitello tonnato ?

Connaissez-vous par exemple déjà le restaurant Giodi Vegetarian and Co. de l'hôtel Saratz à Pontresina ? On y cuisine presque exclusivement des plats végétariens, avec les meilleurs ingrédients locaux ! La viande et le poisson y sont "uniquement" servis en accompagnement.


8. moins, c'est plus
Ne prenez au buffet que la quantité que vous pouvez savourer. Mieux vaut se rendre 4 fois au buffet que de générer du gaspillage alimentaire. Vous vous sentez déjà rassasié après le deuxième plat ? Demandez alors une portion plus petite pour le plat principal - souvent, le plat suivant n'est commandé que lorsque les assiettes du plat précédent ont été débarrassées.


9. Utiliser les ressources avec parcimonie
Lorsque l'interrupteur principal de la chambre n'est pas automatiquement lié à la carte de la chambre : éteignez la lumière et la climatisation lorsque vous n'êtes pas dans la chambre. Utilisez les serviettes plusieurs fois - comme vous le feriez à la maison. Il en va de même pour les draps : mettez une petite note sur le lit indiquant qu'il n'est pas nécessaire de changer les draps ou signalez-le à la réception. Dans l'espace bien-être, utilisez plusieurs fois le même gobelet ou la serviette sauana et minimisez la consommation d'eau en fermant le robinet lorsque vous vous savonnez et en réduisant la durée de la douche.

Outre la production d'énergie à partir de sources renouvelables, comme par exemple une installation géothermique à l'hôtel Saratz ou une pompe à eau de lac à l'hôtel BEATUS Wellness- und Spa, certains hôtels proposent également des solutions innovantes pour une utilisation économe des ressources. Ainsi, à l'hôtel HUBERTUS Mountain Refugio Allgäu, les draps ne sont changés "que" tous les deux jours sans que le client n'ait à le signaler - soyons honnêtes, qui change ses draps tous les jours à la maison ? La plupart des hôtels Private Selection communiquent à leurs clients une gestion consciente des ressources, ainsi, dans de nombreux endroits, seuls les draps qui se trouvent sur le sol sont changés.

10. traiter les gens sur place d'égal à égal et avec respect
La gastronomie et l'hôtellerie n'existeraient pas sans des collaborateurs dynamiques ! Aidez-nous par votre comportement en tant que client envers le personnel, afin que nous puissions continuer à miser sur des collaborateurs motivés et satisfaits. La patience, l'attention et la compréhension pour les autres us et coutumes sont nécessaires. Faites preuve de compréhension lorsque, par exemple, toutes les tables du restaurant sont occupées. Le personnel de service se trouve dans une situation de stress et que cela peut prendre une ou deux minutes de plus. Traitez les collaborateurs de l'hôtel et les personnes sur place d'égal à égal et avec respect. Des collaborateurs satisfaits = des clients satisfaits !

11. en harmonie avec la nature
La nature est souvent l'une de nos principales motivations de voyage lors du choix d'une destination et d'un hébergement. Laissez-la dans l'état où vous l'avez trouvée. Lors des randonnées, emportez vos déchets avec vous jusqu'au prochain village. Si vous voyez des déchets plastiques sur ou à côté du sentier, de l'aire de pique-nique ou de la plage, emportez-les jusqu'à la poubelle la plus proche. L'environnement et les prochains visiteurs vous en seront reconnaissants !

Il est également important de respecter les règles de protection de la faune et de la flore : ne pas quitter les chemins de randonnée, refermer les clôtures des pâturages après les avoir traversées, ne pas déranger les animaux, se tenir tranquille et s'approcher lentement (si le chemin passe à côté d'eux), ne pas cueillir de plantes protégées, n'utiliser que des barbecues officiels et tenir les chiens en laisse lorsque c'est indiqué.

Vous pouvez apprécier la nature de très près, par exemple à l'hôtel Alpenland à Launen, où la réserve naturelle Rohr-Lauenensee se trouve directement devant la porte de l'hôtel - ou au Bio- & Wellnesshotel Alpenblick au milieu du parc naturel du sud de la Forêt-Noire.


12. des souvenirs conscients
Faites vos achats là où l'argent revient aussi aux personnes qui ont effectué le travail.  Cela vaut également pour les souvenirs. Que ce soit dans le magasin à la ferme du coin ou dans un magasin qui fabrique encore des souvenirs à la main. Il ne faut pas économiser au mauvais endroit. Car vous soutenez ainsi directement les personnes sur place. En règle générale, ces produits sont également de meilleure qualité, de sorte que vous en profiterez encore longtemps après votre voyage !

La boutique de souvenirs de l'hôtel Le Clair de Plume à Grignan/Provence contient des spécialités soigneusement préparées par la cuisine de l'hôtel - les terrines aux truffes que l'on recherche soi-même sont par exemple divines... ! L'hôtel-boutique L'Unicorno à Bedizzole, près du lac de Garde, avec son jardin bio de plus de 4 hectares, cultive non seulement des olives et des raisins, mais aussi pratiquement tous les légumes et les fruits - les délicieuses confitures et les conserves de légumes au vinaigre de la boutique de l'hôtel sont légendaires.


13. donnez un feedback constructif
Ne gardez pas pour vous ce qui vous frappe, vos idées ou peut-être même votre colère, mais contribuez à optimiser le service afin que le prochain client - peut-être vous aussi plus tard - puisse en profiter. Les hôtels Private Selection, leurs collaborateurs et tous les futurs clients vous en seront reconnaissants !